L'association de la semaine

Baylène est une association loi 1901 créée en 2001 par des étudiants de l’École Nationale Vétérinaire de Toulouse, dans le but de sensibiliser et de mobiliser les étudiants ainsi que le personnel de l’école vétérinaire autour d’une éthique équitable et durable, mais également soutenir le développement des élevages dans les pays du Sud et venir en aide aux animaux défavorisés nombreux dans les pays en voie de développement. Baylène signifie « échanger » en langue peul, langue parlée par certaines éthnies d’Afrique noire.

© Baylène

Les actions de Baylène s’inscrivent dans la logique One Health (« une seule santé »), qui promeut une approche intégrée, systémique et unifiée de la santé humaine, animale et environnementale aux échelles locales, nationales et planétaires. L’association a ainsi pour ambition de soutenir les populations humaines tout en aidant les populations animales et en préservant la santé publique.

© Baylène

Régulièrement, un petit groupe d’étudiants se rend dans un pays du Sud pendant une dizaine de jours afin de mener une campagne de stérilisation, vaccination, déparasitage et adoption des animaux errants, en partenariat avec l’équivalent de la SPA sur place. Ces voyages sont également l’occasion de sensibiliser les populations locales aux enjeux de santé publique liés à la condition des animaux.

© Baylène

Un premier projet du genre a été créé au Paraguay, afin de lutter contre la surpopulation canine dans les rues d’Asuncion. Ce projet se perpétue et se développe chaque année avec l’aide d’une association locale. Ainsi, depuis sa création, Baylène a pu réitérer ces actions au Paraguay (en partenariat avec l’association Adoptame) et travaille à élargir les projets à Madagascar (avec l’association Madanimals Friends) et à Mayotte (Gueule d’Amour).  Un projet « Togo » est en cours de préparation pour cet été afin de prodiguer des conseils vétérinaires aux élevages d’ânes sur place, avec l’aide de l’association Action Solidarité Pays Oubliés (ASPO), ainsi qu’un voyage en Inde dont l’objectif est similaire (conseils vétérinaires adaptés à la situation sur place dans le domaine de la production laitière bovine, avec l’association Credit at People).

© Baylène

Afin de financer ces projets, les membres de Baylène font de petites actions locales de collecte de fonds : course solidaire, animations (maquillage d’enfants, emballage de cadeaux). L’association bénéficie également de dons privés ou de la part d’entreprises liées au monde vétérinaire (Mérial, France Vétérinaire Internationale).

Pour soutenir cette association, vous pouvez faire des dons via le moteur de recherche « Lilo » et choisir de reverser les gouttes d’eau obtenues à chaque recherche à l’association Baylène : https://www.lilo.org/fr/baylene-humanitaire-envt/

© Baylène

 

Arlène Vivien, le 25 mai 2018