L'animal du moment

La cigogne blanche (Ciconia ciconia)

 

La cigogne blanche Ciconia ciconia, qui appartient à la famille des ciconiidés, est un oiseau échassier migrateur de grande taille.

La cigogne blanche vit en Eurasie et hiverne en Afrique. Plus précisément, on la retrouve dans les régions et pays suivants : Afrique du Nord et Afrique du Sud, Europe de l’Ouest et Europe centrale, Turquie, Iran, Irak, Turkestan et Inde.

 

Morphologie et caractéristiques

La cigogne blanche mesure de 1m à 1,20 m de hauteur et son envergure peut aller de 1,55 à 1,65m. Le corps est robuste et allongé. Le mâle ne se distingue quasiment pas de la femelle.
Elle peut peser jusqu’à 4,4 kg.

Comme la plupart des ciconiidés, c’est un grand échassier avec un cou, des pattes et un bec longs. Les ailes, larges et arrondies, possèdent 12 rémiges primaires. La queue courte se compose de 12 rectrices, avec des plumes sous-caudales pouvant être longues et duveteuses. La cigogne présente un épais collier de plumes autour du cou.
Le plumage est blanc, à l’exception des rémiges qui sont noirs et du bec et des pattes d’un rouge très vif.

Les tarses – partie de la patte située entre l’articulation du talon et les doigts – sont d’environ 20 à 25 cm. Les 3 doigts antérieurs sont légèrement palmés, ce qui explique l’aisance aquatique de la cigogne blanche.

Le bec, d’un rouge vif à l’âge adulte, a d’abord été chez le cigogneau noirâtre puis d’un brun-rougeâtre. Le bec de la femelle est un peu plus petit que celui du mâle. Les narines sont très étroites et placées à la base de la mandibule supérieure.
Chez les oiseaux, la forme du bec indique le régime alimentaire ; le bec de la cigogne blanche est caractéristique des oiseaux harponneurs.

La cigogne, comme pratiquement tous les oiseaux, possède en outre une glande à huile, dite « glande uropygienne », qui produit un liquide dont l’animal enduit son plumage pour le rendre imperméable. 

Contrairement aux autres oiseaux, la cigogne ne peut ni chanter ni crier. En effet, si elle possède bien un syrinx – organe qui produit le son chez les oiseaux – la structure musculaire qui l’entoure étant insuffisante, la cigogne ne parvient à émettre que des chuintements ou encore des claquements de bec ou craquètements pour communiquer.

L’espérance de vie d’une cigogne blanche est de 10 ans en moyenne.