Le Président Donald Trump lève de nouveau l’interdiction d’importation des trophées de chasse aux États-Unis

L’administration du Président Donald Trump vient récemment de lever l’interdiction d’importation des parties de corps de lion et d’éléphant d’Afrique comme trophées de chasse aux États-Unis.

Même si le Président américain avait maintenu l’interdiction en novembre 2017, il semble avoir discrètement supprimé cette décision via un mémorandum de l’US Fish and Wildlife Service (FWS) publié le 1er mars 2018.

Ce n’est pas la première fois que les politiques du ministère de l’Intérieur des États-Unis sont sympathisants des chasseurs sous le mandat du président Trump. Certaines des dernières décisions comprennent :

  • Le renversement d’un ordre qui avait interdit l’utilisation de munitions au plomb et d’articles de pêche sur les refuges nationaux pour la faune.
  • L’expansion des possibilités de chasse à dix refuges nationaux de la faune.
  • L’accès accru des chasseurs aux terres publiques et privées.

La faune africaine est déjà en déclin massif et les activités soi-disant de conservation telles que la chasse aux trophées ne font qu’aggraver la situation. L’association internationale Four Paws demande ainsi au Secrétaire d’u ministère de l’intérieur américain et au Directeur Adjoint de FWS d’interdire les importations de trophées de chasse et de se concentrer sur des activités de conservation de la faune plus responsables et durables.

Soutenons Four Paws et interpellons l’administration du Président Trump pour demander l’interdiction de l’exportation des trophées de chasse afin d’arrêter le massacre des éléphants et des lions sur : help.four-paws.org/en/ask-trump-ban-import-hunting-trophies (site en anglais).

 

Le 29 mars 2018