Massacre de cétacés aux îles Féroé : ça continue

Source : geo.fr

De juillet à septembre, le « Grindadráp » – littéralement « la mise à mort des baleines » – pourtant disparue des autres archipels comme Terre-Neuve ou le Groenland, se déroule aux îles Féroé, situées entre l’Islande et la Norvège.
Tradition danoise oblige, diraient certains. Pourtant, c’est un massacre organisé qui colore du sang des dauphins-pilotes – appelés également globicéphales ou encore baleines-pilotesles eaux froides de l’Atlantique Nord.

Jusqu’à présent les autorités danoises ont défendu cette tradition ancestrale, arguant d’une pêche écologique et respectueuse de l’environnement, car jugée comme un mode d’exploitation durable !

Cette chasse d’un autre temps – les premières chasses ont été relatées en 1584 – existait alors pour nourrir les populations de l’archipel, le climat rendant difficile l’élevage de bétail et le travail de la terre.
La tradition traverse les siècles et aujourd’hui ce sont des milliers de dauphins qui sont rabattus chaque été sur les côtes. Hissés sur la berge à l’aide de crochets plantés dans leurs évents, ils sont ensuite achevés à l’arme blanche, agonisant dans leur sang – abattage qui peut parfois durer plusieurs heures, accompagné des cris de détresse des cétacés. Leur viande est ensuite distribuée aux populations locales.
Tous les spécimens capturés sont tués, même s’il s’agit de jeunes ou de femelles gestantes.

Le dauphin-pilote est une espèce protégée en Europe et figure sur la liste rouge des espèces menacées de l’IUCN. Mais les îles Féroé, même si elles appartiennent au Danemark, ne font pas partie de la Communauté Européenne et ne sont donc pas soumises à la même réglementation.

Toutefois, cela soulève de nombreuses controverses et contestations de la part d’ONG qui indiquent que « le Danemark étant un des pays membres de l’Union Européenne, celui-ci doit se soumettre à la position de la Communauté Européenne visant à protéger les cétacés contre la chasse, la capture ou la détention ».

 

 

Le 30 août 2019