Un mode d’élevage alternatif pour la filière cunicole

Les 3 acteurs majeurs de la filière cunicole –  CPLB Groupe Cavac, Terrena, Loeul & Piriot –  viennent de lancer en ce début de mois de juin un nouveau mode d’élevage de lapins, rompant totalement avec l’élevage traditionnel.

Associés sous l’appellation « Eleveurs et Bien », les 3 producteurs ont travaillé de concert depuis plusieurs années à la mise au point d’une solution qui améliorerait les conditions d’élevage des lapins.

Ils ont ainsi élaboré un référentiel technique sans perdre de vue les objectifs suivants : concevoir des enclos spacieux et des aires de repos ou de mise à l’abri, privilégier l’éclairage naturel, fabriquer des caillebotis résistants, rendre les mangeoires facilement accessibles aux animaux.

Afin de garantir un environnement salubre, d’autres critères ont été pris en compte tels que la température, l’hygrométrie, la ventilation ou encore la gestion des déjections.

©Lapinetbien

Ainsi, les lapins, qui ne sont plus confinés dans des espaces réduits, peuvent bouger plus librement.

Des tests ont d’ailleurs été réalisés dans 2 élevages pilotes et les observations sont concluantes puisqu’il a été constaté une réduction des attitudes agressives, notamment des lapins dominants.

Cette démarche est à saluer quand on sait qu’en France 99% des lapins sont encore élevés en cage.

Soutenez l’élevage sans cage en Europe en signant la pétition.

 

Le 19 juin 2019