Ensemble pour les animaux

Inventons un nouveau lien entre l’être humain et l’animal

Qui sommes-nous ?

Les                          actus

Sanctuaire J.A.C.K : « Soutenez nos poilus »

Comme chaque année, le sanctuaire pour chimpanzés J.A.C.K. (Jeunes Animaux Confisqués au Katanga)  soutenu par l’association française les amis de JACK., participe le 17 octobre prochain à la collecte mondiale « Giving Day for Apes » en faveur des Grands Singes.

La dissolution du CRAC ( Comité Radicalement Anti-corrida)

Président du CRAC (Comité Radicalement Anti Corrida) et du CRAC Europe, Jean-Pierre Garrigues a annoncé le 3 octobre dernier la dissolution des deux associations anti-corrida.

Victoire pour les deux macaques rescapés et menacés d’euthanasie au zoo de Labennes

La Fondation 30 Millions d’Amis avait tout mis en œuvre pour leur éviter la mort. Sur décision de la préfecture des Landes, les 2 seuls rescapés de la Pinède des Singes seront accueillis au sanctuaire du Refuge de l’Arche en Mayenne.

Des juments martyrisées en Amérique du Sud pour l’élevage français.

En Argentine et en Uruguay, des juments sont engrossées, martyrisées et avortées afin de leur prélever une hormone utilisée notamment en France.

Le nouveau gardien des troupeaux : le lama

Le retour du loup en France et la présence d’autres carnivores, comme les chiens errants ou les renards, ont fait émerger des questionnements concernant la sûreté des troupeaux ovins et caprins. Les éleveurs et les défenseurs de la biodiversité, soucieux de protéger à la fois les animaux domestiques et les espèces sauvages, cherchent des solutions adaptées pour le bien-être de tous.

Le braconnage et le trafic d’espèces sauvages s’intensifient

Le Monde publie, à l’occasion de la journée mondiale pour les animaux, un entretien avec Céline Sissler-Bienvenu du fond international pour la protection des animaux (IFAW) dénonçant l’accélération dramatique du trafic d’espèces sauvages…

Le combat de l’association L214 pour un avenir sans œufs de batterie se concrétise

Après avoir porté plainte contre l’élevage, l’organisme de protection animale avait interpellé le groupe agroalimentaire Panzani et sa marque Lustucru, clients de l’entreprise vendéenne. Suite à ces échanges, ces industriels spécialistes des pâtes se sont engagés pour le respect du bien-être animal avec pour objectif de n’utiliser que des œufs hors-cage d’ici 2025

Les drones au service de la lutte contre le braconnage à Chypre

Depuis quelques années, l’essor des nouvelles technologies a permis de progresser au sein de nombreux domaines et servent entre autres pour lutter contre le braconnage.

La ferme de Neuzy passe de 800 à 4 000 vaches et bovins

Exploitant actuellement un élevage d’environ 800 vaches allaitantes et de bovins, Daniel Viard propriétaire de la ferme de Neuzy à Digoin, souhaite agrandir son exploitation pour en accueillir 3 910. L’activité consiste à faire venir des bandes de jeunes bovins, pour une mise en quarantaine sanitaire durant 5 semaines avant d’être exportés vers des centres d’engraissement en France et à l’étranger plus précisément dans certains pays du Maghreb et en Turquie puis dans un futur proche, en Chine.

Les éléphants modifient leurs comportements face aux braconniers

Depuis un siècle, la population d’éléphants d’Afrique (Loxodonta africana) a chuté d’environ 4 millions d’individus à entre 470 000 et 690 000 selon le WWF. À l’heure actuelle, le braconnage décime environ 30 000 éléphants par an pour le trafic d’ivoire avec pour destination principale la Chine et l’Asie du sud-est.

Pétition pour un « secrétariat d’Etat à la condition animale »

En lien avec d’autres associations, nous avions le projet, comme Frédéric Lenoir l’a annoncé dans son livre, de lancer une grande pétition nationale pour demander la création d’un secrétariat d’Etat ou d’une instance administratice indépendante pour la condition animale. La nomination de Nicolas Hulot, un grand ami des animaux, au gouvernement, nous incite à différer cette initiative et à priviliégier dans un premier temps une démarche auprès de lui. A suivre…