Réfléchir

« L’humanité envers les animaux […] est l’une des plus nobles vertus dont l’homme est doté, et il s’agit du dernier stade du développement des sentiments moraux. C’est seulement lorsque nous nous préoccupons de la totalité des êtres sensibles que notre moralité atteint son plus haut niveau. » C. Darwin

Introduction à la Médiation animale

Le lien entre l’être humain et l’animal est une histoire très ancienne, porteuse d’une relation forte. Les effets de la présence d’un animal sur le partenaire humain sont majeurs et sont la base sur laquelle s’appuie la médiation animale.

EXPERIMENTATION ANIMALE : Pourquoi en sommes-nous encore là au 21 ème siècle ?

Comment se fait-il qu’au 21ème siècle, l’humanité en soit encore réduite – pour avancer dans la connaissance du vivant – à disséquer, à mutiler, à empoisonner des animaux par centaines de millions chaque année ?
Comment justifier que nos sociétés s’accommodent de cet immense massacre institutionnel –  adoptant l’adage « la fin justifie les moyens » –  tandis qu’elles réclament par ailleurs la prise en compte de la sensibilité animale et une plus grande protection des animaux pour des motifs éthiques ?

Sentience : un mot à connaître et employer sans modération !

C’est seulement dans les années 1980 que les scientifiques ont consenti à admettre ce que tout propriétaire de chat ou de chien, tout berger ou philosophe avaient constaté, l’existence de la conscience animale…

Vers une morale universelle

« L’humanité envers les animaux […] est l’une des plus nobles vertus dont l’homme est doté, et il s’agit du dernier stade du développement des sentiments moraux. C’est seulement lorsque nous nous préoccupons de la totalité des êtres sensibles que notre moralité atteint son plus haut niveau. » C. Darwin